Charles Rosier - | CrunchBase


Charles Rosier - | CrunchBase

L'entrée de Charles Rosier dans le secteur de la finance

Pendant l'année 1999, Charles Rosier (https://www.crunchbase.com) est responsable de la division Debt Capital Market, en charge des activités de la banque sur la péninsule ibérique et dans les régions francophones. Après avoir décliné une première offre au cours de l'année 1999, Charles Rosier intègre Goldman Sachs pendant l'année 2009 comme Directeur Général. Fusionnant avec UBS pour devenir UBS Warburg, l'entreprise SCB Warburg le recrute au cours de l'année 1997.

Le responsable financier met ses ressources et ses aptitudes à disposition de la recherche médicale

En homme actif et, amateur de sports de glisse, Charles Rosier pratique le kitesurf, la planche à voile, le snowboard et la chute libre ! Entre autres, le spécialiste de la finance offre son aide à la société Mapreg. Il s'agit d'un organisme fondé notamment par Étienne-Émile Baulieu. Ce sont surtout des recherches portant sur les médicaments relatifs aux troubles liés aux lésions de la moelle épinière et aux AVC (accidents vasculaires cérébraux), que soutient Charles Rosier.

BTG Pactual

L’Europe, l’Amérique Latine (hors Brésil) et l’Asie sont les terrains au sein desquels Charles Rosier travaille à l'initiative de l'institution BTG Pactual. Les connaissances en finance du spécialiste de la banque ont été améliorées sur la majorité des terrains d'investissement mondiaux grâce à BTG Pactual. De plus, la banque brésilienne lui a donné la possibilité d’ajouter la langue portugaise aux 3 différentes langues qu’il pratique déjà couramment. En dehors du sous-continent brésilien, les liens avec les interlocuteurs et acheteurs de l'entreprise BTG Pactual sont régis par Charles Rosier. C’est comme associé de la banque BTG Pactual qu’il est recruté en 2010.

Son implication dans des activités culturelles

Charles Rosier a soutenu "Golden Door", un film primé à La Mostra de Venise. En plus de ses activités professionnelles, le financier travaille à la défense de diverses formes de culture. Charles Rosier s’implique pour l'émergence de nouveaux talents au sein de My Major Company, label participatif de référence.